Un séjour parisien

Share Button

Dans le nord de Paris

chez Candy Sweet et Marla

je fais genre

le gendre idéal –

la vaisselle et je laisse tout

tout propre derrière moi.

Balade aux airs du soir

autour du lac d’Enghien

des bières dans la main.

La vie ici

si loin si proche

du stress parisien.

Candy va à Lille l’an prochain.

Je l’attends de pied ferme.

Ça va être la java

ça va être le souk.

On va brûler, brûler, brûler

pareils aux fabuleux feux jaunes des chandelles romaines.

 

Plus tard à la campagne

chez Sophie et Jules

le ciel est dégagé

loin des lumières

de la ville-lumière

tout va à vau l’eau à Vaux le Vicomte.

La légende raconte qu’ils vont bientôt se marier.

La même légende que celle des contes de fées

que Sophie finissait par ne plus croire

et à laquelle elle a toujours aspiré.

Je suis crevé

je rêve de Marlène

ses yeux de tigre

ses lèvres douces –

Elle et moi courons main dans la main dans les herbes vertes de la prairie.

Le matin quand je lève les volets

en calbute

je me vois ma bite

comme la grosse aiguille d’une horloge grandiloquente

genre hôtel de ville.

Tic tac tic tac tic

L’horloge baudelairienne –

Memento mori

et toutes ces conneries car moi

je revis.

 

Je réapparais à Paris

du côté de chez Sam

qui m’a laissé les clés avant de partir.

Je squatte chez lui

je saccage tout –

Attila – là où il passe même l’herbe trépasse.

Je range tout derrière moi

mais ma venue laisse quelques traces

un DVD laissé en plan

et une multiprise démantibulée.

 

Paris Gare du Nord

je suis cerné.

Contrôle de police

rien à déclarer

je me fais tâter

de la tête aux pieds.

 

Dans le train qui me ramène

sur le siège d’à côté

une fille se met à pleurer

« Peine de cœur ? »

je demande pas

et la fille répond pas non plus

même quand je lui propose un mouchoir.

 

Et c’est la fin.

La nuit tombe.

Je suis rentré.

Dehors des pétards claquent.

C’est le 14 juillet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *